Home | Livres

lundi 14 avril 2008

Continuer l'histoire - Hubert VEDRINE [6/10]

Depuis quelques temps déjà je cherche un petit essai historique qui présente et synthétise les grands enjeux de notre monde de demain. J'ai cru le trouver en tombant sur Continuer l'histoire de Hubert Védrine, mais, une fois n'est pas coutume, concision a surtout rimé avec simplification.

Hubert Védrine n'est pas un novice des relations internationales. Ancien ministre des Affaires étrangères sous Lionel Jospin, il est un fervant promoteur de la construction européenne. C'est pourquoi j'attendais le plus grand bien de cet ouvrage, espérant y trouver à la fois un état général du monde d'aujourd'hui qui ne soit pas un de ces discours biaisés ou alarmistes que l'on peut entendre dans les médias, et une présentation claire mais succinte des grands enjeux de demain afin de comprendre un peu mieux les grands défis qui, de l'affirmation de l'axe Moscou-Téhéran-Pékin voire Caracas aux irrésolubles conflits au Proche-Orient, feront peut-être le XXIème siècle. Malheureusement le livre, bien que présentant quelques réflexions intéressantes, essentiellement sur l'Europe d'ailleurs, ne s'intéresse que très peu à ces thématiques plus globales et se focalise essentiellement sur le monde occidental et son avenir; ou bien alors il tente dans élan de crédulité et d'espérance de rêver à un monde multilatéraliste, chapoté par une ONU et une OMC puissantes et justes, au sein duquel l'Europe se forgerait une identité réelle dans laquelle la France devrait jouer les premiers rôles.

Hubert Védrine n'aborde jamais de front les thématiques de géopolitques actuelles : l'essor de la puissance financière chinoise, la crise d'identité occidentale, les radicalismes religieux... ce que l'on ne peut que regretter à l'heure où, si les réponses n'existent certes pas encore, l'on attend des pistes sérieuses et pragmatiques.
En écho à Fukuyama qui avait déclaré en 1991, après la chute de l'URSS, que c'était "la fin de l'histoire", Hubert Védrine parvient bien à nous faire comprendre que l'histoire est très loin d'avoir dit son dernier mot. Si les idées qu'il développe peuvent séduire, elles manquent quand même à mon goût sérieusement de réponses concrêtes à l'impasse idéologique à laquelle nous sommes confrontés aujourd'hui...

Note : 6/10

1 commentaires:

Thomas a dit…

Dans le meme genre, est-ce que tu as lu "20 ans qui bouleverserent le monde" de Thierry de Montbrial ? A mon humble avis, c'est la classe au-dessus de Vedrine...