Home | Livres

mercredi 12 mars 2008

Le premier sexe - Eric ZEMMOUR [8/10]

Il est peut-être dangereux d'oser parler de ce livre sur un blog, c'est en tout cas prendre le risque de se mettre tout le lectorat féminin à dos. Mais je ne le ferais pas si je n'estimais que ce livre mérite qu'on y accorde une attention particulière. Publié en 2006 par Eric Zemmour, grand reporter au Figaro, cet essai au titre volontairement provoquant, résonnant comme une réponse au livre Le deuxième sexe de la grande féministe que fut Simone de Beauvoir, n'a rien du pamphlet machiste que l'on imagine au premier abord.

Certes ce livre n'est pas à mettre entre toutes les mains, et certainement pas dans celles des féministes les plus aguerries. Néanmoins, il a le mérite de poser de vraies questions et de soulever de réels problèmes : celui de l'effondrement des valeurs masculines dans notre société, celui de l'égalité voire de l'impossible uniformité homme-femme, celui de la profonde transformation des répères qu'étaient ceux de nos grands-parents voire de nos parents, et celui du sexe et du désir comme simple objet de jouissance...

Ce livre n'est pas qu'une succession d'arguments faciles balancés les uns après les autres pour montrer l'affaiblissement de la masculinité dans notre société. De nombreux exemples tirés de la vie quotidienne et de nombreuses études sociologiques chiffrées viennent étayer les thèses d'un Zemmour qui, on le sent, prend évidemment un malin plaisir à choquer, à heurter, à bousculer le politiquement correct sur ces thématiques au combien sensibles. Alors bien sur, le livre penche parfois vers la caricature, bien sur certaines illustrations sont plus que tirées par les cheveux mais l'important n'est pas vraiment là... L'important est de parvenir à traiter ce grand sujet qu'est la féminisation de notre société, d'ouvrir la boite de Pandore d'un thème qu'on ne peut aborder de nos jours sans se voir taxer de machiste et d'arriéré.

Loin d'un livre provocateur, loin d'un essai cherchant à entretenir la rivalité homme-femme, machiste-féministe, Le premier sexe est un roman utile qui pose de bonnes questions et ce, bien plus qu'il n'y répond...Et pour cause, la réponse appartient à chacun de nous...

Note : 8/10


0 commentaires: